Je reviendrai au Winamax Poker Open !!!

Ce tournoi me tentait particulièrement, d’une parce que je n’avais jamais fait de tournois Live en 6max et d’autre part parce que je n’avais entendu que du bien !

C’est donc jeudi que j’embarque de Barcelone direction Dublin avec David et Phil de Béziers Poker, on prend tout de suite le 1er Bad Beat, un arrêt en pleine autoroute avant la frontière, tout le monde sort des voitures, camions…

Heureusement, on redémarre assez vite… arrivée au parking réservé, navette et terminal B de l’aéroport, nous demandons à une hotesse RyanAir où se trouve notre avion… elle nous envoie au terminal A, on y arrive après un long moment… il est à l’autre bout de l’immense ligne droite…

Il est fermé et en travaux… (2ème Bad Beat) on commence un peu à se speeder car on est limite pour l’enregistrement… on trouve alors quelqu’un pour nous renseigner, il nous dit de monter à l’étage pour le contrôle de sécurité.

Dans la précipitation, j’en oublie d’enregistrer ma valise en soute… et j’arrive sous les portiques avec… Bien sûr mon couteau-décapsuleur et mon couteau suisse attire l’attention des agents de sécurité et veulent me le balancer à la poubelle et me les confisque… (3ème Bad Beat)

Alors là, j’essaie d’explique que ma valise est destinée pour la soute dans un anglais approximatif que je n’avais pas pratiqué depuis mon séjour à Las Vegas en juillet 2012… (Edit: depuis le week-end en septembre 2012 à Londres pour finale de la Cup anglaise de Rugby à XIII)

Bref, je réussis à récupérer mes 2 couteaux et même David avec son bagou réussit à faire fouiller la poubelle au douanier et a récupérer son déodorant et sa mousse à raser…

J’arrive au comptoir d’embarquement en courant, j’enregistre mon bagage et remonte vite vers le contrôle de sécurité…

Je cherche alors mes 2 camarades, je les retrouve stressés enfin surtout David, car il est vrai qu’ils ne sont pas faits enregistrer, David va alors demander à toutes les hotesses qu’il croise si son impression pourrave de sa carte d’embarquement suffit… (4ème Bad Beat en prévision ?)

Mais tout se passe bien, on décolle et on arrive à Dublin à 20h, le temps de prendre la chambre (je suis avec Jim Bibiz), surprise on nous a attribué une chambre « pour 4″… (2 lits simples et 1 lit double) et de s’enregistrer pour le Day1B du lendemain !

Nous ne buvons que quelques bières et allons nous coucher assez tôt par rapport à d’autres… ^^

MoundirDublin

Le lendemain matin, nous avions prévu d’aller à la salle de sport avec Jim, je sais personnellement que cela me fait tout le temps le plus grand bien, cela me détend et j’arrive ainsi toujours hyper zen dans la salle de tournoi (nous y retrouvons Moundir et Frédéric CHAU pour 1h30 de sport à jeun)

Un bon déjeuner vers 11h30 (c’est le repas du matin pour les sudistes) et direction la salle de tournoi, je suis Table 26 siège 1 (autant dire que j’aime car il y a de fortes chances que je sois sur la même table toute la journée) avec les 20k de départ.

Day1BStartMon début de tournoi ne se passe pas très bien, je paye plusieurs fois avec une bonne main mais mon adversaire a mieux (pas de bonnes lectures) dont 3 coups perdus contre Nantais, il fait brelan de 4 dans ma face sur la première confrontation, puis défend  après mon premier raise contre lui en combat de blindes SB vs BB en 2 heures de jeu… et enfin je ferai un call A high qui s’avèrera perdant…

Il y a eu tellement de mains jouées que je parlerai uniquement des plus « importantes », je squeeze en position avec  suite à 1 bet à 425 sur les blindes 100/200 et un call de papy.

Flop : 

Ils checkent tous les 2, je bet 700, le raiseur initial fold et le papy call (en hésitant à relancer ou à préparer ses jetons pour la turn ?)

Turn :  il donk 3k (qu’il avait préparé) et je préfère fold ma quinte…

Il montre 

Je suis donc lentement descendu des 20k de départ à 19k, 18k, 16k, 14k, 11k…

La remontée fut là mais lente… 12k, 14k, 13k, 15k, 17k, 15k, 18k, 20k après 6h de jeu je dépasse enfin le stack de départ… 21k

Je suis en fait obligé de faire que des moves avec mes merguez… (3bet light & + et j’en passe) 24k, 25k, puis, je minraise au bouton avec , la BB shove 13k je paye immédiatement et ça tient vs .

Puis tout s’emballera avec l’arrivée de ManuB à table, nous avions une table « tranquille » jusqu’à son arrivée… Cela 3bet et 4bet beaucoup plus…

Je lui fait mal avec mon  au bouton qui touche brelan runner runner sur un Board :  où j’avais mis 3 cartouches (flop, turn et river)… Up à 54k

PA_Dublin_Day1A

Crédit photo : Fabien Richard / X2-Game

Puis tout continue à s’emballer, ManuB ne fait que raise préflop, j’ai des merguez comme d’hab’ depuis le début de la journée (mis à part ma paire de Dames) je relance au bouton à 1,6k sur 400/800 antes 75, il me 3bet one more time à 3,5k et je décide de le 4bet light 8,5k, il me 5bet et je fold… Retour à 46k à la pause…

Après la pause, je raise  à 1,6k au Cutoff-1, call par le Cutoff, ManuB squeeze à 3,8k au bouton, nous posons tous les deux la somme demandée.

Flop : , tout le monde check au flop (là mon plan est de check call presque tous les boards…)

Turn : , nous checkons tous les 2 et ManuB mise 6,5k, je call (suivant mon plan) et le co fold.

River :  je check , il fait all-in (il me couvre), j’insta-call, il me dit : « si tu as call aussi vite c’est que j’ai perdu… » et montre 

Je l’ai presque sorti, il s’agit maintenant de lui mettre la dernière cartouche…

Quelques mains plus tard, je raise au bouton  à 2k sur 500/1k antes 100, ManuB call de bb.

Flop :  il snap shove, payé… il a  Up à 115k

Je gagne un beau bounty et un Pro de la Team dans mon tableau de chasse…

Kinshu_Dublin_PanPanPan

Crédit photo : Kinshu / Winamax

Je monte après « tranquillement » des jetons qu’avec des merguez et sans showdown en étant un poil agressif… jusqu’à 157k… à la fin du Day1B.

Je me situe ainsi à la 14ème place au total des 2 Day1…

Day1BFinishMon stack en fin de Day1B et le bouton « I killed ManuB »

Article sur Poker & Associés à la fin du Day1B

Après une bière au bar, nous partons dans la chambre, David et Jim seront aussi au Day 2!

En ce matin de Day2, nous décidons encore une fois de faire notre petite séance de sport (1h30) avec Jim, nous attendons en vain David et Phil…

Le Day2 commence aussi bien pour moi que n’avait terminé le Day1B… je passe assez rapidement et sans show down de 157k à 244k…

Mais je redescend assez vite à 213k avec  contre  qui touche brelan runner runner après un flop :  où je vais bet 3 fois call par vilain les 3 streets…

Ensuite, je passe à 260k puis 295k à la 1ère pause du Day2. A la 2ème pause soit 2h après j’ai 310k à la 2ème pause blindes 2/4k antes 400 après avoir fait le yoyo 295k, 218k, 308k…

PA_Dublin_Day2-belle

Crédit photo : Julien Durepaire / Poker & Associés

Puis, ma table casse par 2 fois et je me retrouve à la table de Bruno Lopes, alias « Kool Shen » de NTM, 1er coup que je joue je décide de raise, je le gagne, idem le 2ème…

Au 3ème, je reçois  et je raise comme les 2 coups précédents  à 8k sur 2k/4k antes 500, je suis 3bet à 20k par la BB (vilain flamand), je call.

Flop :  il cbet 20k, je call.

Turn :  il bet 20k, je call.

River :  il bet encore 20k, je réfléchis assez longuement (2 minutes) et après réflexion je call et il montre … je monte ainsi à 394k.

Puis 465k au bout d’un moment sans show down, je profite un peu de la prébulle… 107 joueurs payés sur 994 entrées (pas mal d’historique du coup avec le vilain flamand cité précédemment, je le 3bet light, etc… ainsi, il ne cesse de me chercher…) je monterai ainsi jusqu’à 615k juste après la bulle ! Je vois l’élimination en direct de Kool Shen à la bulle…

Une fois la bulle passée, je prends un bon set-up des familles dans la face…

Je raise 10k avec  contre la BB mon vilain flamand, il me 3bet, je le 4bet, il me 5bet shove, je snap call, il a 
Pot de 616k préflop…

Il me reste 341k à la pause repas à 76 joueurs left.

Article Poker & Associés

Juste après la pause, arrive à table Guignol alias Aurélien Guiglini, je minraise  au cutoff-1 call par Guignol de bb.

Flop :  Check/Call de Guignol mon cbet à 13k

Turn :  Check/Raise All-in de Guignol, payé instantanément… il dévoile 

River :  et je sors Guignol sans souffrance (easy poker…)

2h après j’ai à nouveau 475k, j’ai changé de table et j’effectuerai une lente descente jusqu’à 113k (c’est une des phases de mon tournoi qu’il faudrait que j’analyse…) est-ce que j’ai limité, ralenti mon aggression ou bien est-ce que je me suis fait plus « exploiter » ?

Je n’en ai malheureusement pas la réponse…

A ce moment là, je mets mon tapis en jeu pour la 1ère fois avec  en 3bet shove 113k je suis call par l’initial raiseur, un joueur pour lequel je n’ai aucun feeling, un des seuls à mes tables m’ayant inspiré le dégout avec son air prétentieux… (Vilain français)

Il a  et ça tient pour moi !

Puis, plus tard, ce même vilain français pédant raise à 20k sur 5k/10k antes 1k, 3bet shove d’un short stack et je décide de reshove mes 200k et quelques… avec , le vilain français fold et je me retrouve face à , je hit la Dame et sors le short.

Par la suite, je vais également un peu souffrir étant dans une zone de blindes plus délicate… de plus, l’arrivée à notre table du chipleader qui possédait à ce moment 2 millions de jetons n’a pas facilité les choses, il s’agissait du futur vainqueur…, Tom Kitt

PA_Dublin_Day2

Crédit photo : Fabien Richard / X2-Game

Arrive un peu plus tard, le coup fatal, je suis fatigué certainement, je veux avancer 24k sur les blindes 6k/12k antes 1k avec mais je n’avance que 14k derrière la ligne et comme je n’ai pas parlé, la croupière à juste titre considère que c’est un call.

Flop :  Vilain français check/call ma mise de 17k

Turn :   Check/Check

River :   le vilain français overbet le pot me poussant à tapis, je décide de call très vite, il montre  et je suis OUT… 31ème…

Je suis bien sûr grandement déçu à ma sortie, il se peut que si ce n’était pas ce joueur hautain, je réussisse à trouver le fold…

Le sommeil fut ainsi assez difficile à trouver, je m’en voulais grandement…

Le lendemain matin, même pas trouvé la force d’aller faire du sport, heureusement, la présence de Jim, David et Phil me redonna la patate me faisant oublier ma déception, j’avais quand même ma ligne irlandaise !

TempleBar

Une Visite de Dublin fût organisée dans la journée, Temple Bar, Trinity CollegeCafé en Seine, etc… et surtout le cercle de jeu « The Fitzwilliam Casino & Card Club » où la veille au soir Jim, David et Phil avaient fait le show…

David avait réussi à faire la comm’ à l’intérieur du cercle pour recruter des joueurs afin que le 2ème tournoi du soir, un bon turbo des familles ait lieu..

Phil avait whine toute la soirée car David l’avait fait marcher trop vite dans les rues de Dublin… et il avait mal aux cannes…

Et Jim, avait osé demander un Cacolac au bar dans un pays où on ne boit presque que de la Guiness…

Je vous épargne le reste car ce qui se passe à Dublin reste à Dublin paraît-il…

ResteADublin

Le retour en avion fut des plus épiques, entre les conneries de David, le retard du décollage suite à un énorme orage sur Barcelone, nos fous rires, notre ca$h en Dealer Choice (Irish Poker, THNL les cartes sur le front et le PLO), il y avait all-in quasi toutes les mains…

Nos voisins catalans avaient plus que la banane en nous écoutant et en matant nos interventions, un bon voyage retour !!!

David prenant une banquette de 3 à lui tout seul pour s’allonger et nous 2 sur 3 places alors que presque tous les autres étaient bien esquichés… #CestQuiLesPatrons

L’arrivée à Barcelone et la navette express vers notre parking, je vous conseille vivement Aparca&go et le retour par l’autoroute furent une formalité, arrivée à la maison à 5h30 pour une reprise du boulot à 8h20 mais je ne regrette pas !

De ce périple irlandais, je retiendrai l’excellente ambiance à Dublin ainsi qu’au Regency, les fous rires avec David, Jim et Phil, la Guinness of course et un format 6max que j’apprécie de plus en plus. Un grand merci à mes stakeurs, cela fait bien plaisir de rendre positif votre investissement et votre confiance, merci également à tous ceux qui ont pu m’encourager et notamment ChrisFab, Julien, etc…

A l’année prochaine Dublin !!

AllerRetourDublin

Article sur TableRase : « Certains amateurs ont un talent fou ! »

Nb: mon prochain MTT live le Mega Poker Series National à Gruissan, il me reste d’ailleurs quelques parts, n’hésitez pas #GoodRun4Life

 

Publicités
Cet article, publié dans Compte-rendu, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Je reviendrai au Winamax Poker Open !!!

  1. hesiode dit :

    Grosse perf quand même, GG !

  2. winamini dit :

    très belle perf
    et super récit!!!

  3. mad_thorgal dit :

    Bravo! Bien géré, dommage le dernier coup, ça m’était arrivé aussi l’an dernier, on s’en veut longtemps (et tu peux être sûr que même si tu ne te plantes qu’une fois dans ta relance c’est toujours cette fois-là que vilain va toucher^^)

  4. Chaboiv dit :

    VGG !!!! Et merci pour le compte rendu

  5. Jimmy dit :

    nice récit, n’est pas blogueur qui veut ^^ pour ma part j’assume le côté non alcoolisé du récit qui me semblait EV+ ^^ à bientôt

  6. Ping : Magnifique Mega Poker Series National de Gruissan ! | Ricardoc's Blog

  7. Benji dit :

    Super article, + que complet =) Bonne chance pour la suite !

  8. Ping : Bilan poker 2014 et objectifs pour 2015 | Ricardoc's Blog

  9. Ping : Bilan poker 2015 et objectifs pour 2016 | Ricardoc's Blog

  10. Ping : Bilan poker 2016 et objectifs pour 2017 | Ricardoc's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s